Amateur de trot, voici 5 astuces pour gagner tous les jours…

Amateur de trot, voici 5 astuces pour gagner tous les jours…

Tout le monde dans votre PMU le répète certainement à longueur d’année : le trot est la discipline qui, de toutes, est la plus facile. Il n’empêche, bien malins (et rares) sont ceux qui enfilent les quintés de trot comme des perles sur un collier. Voici 5 astuces à suivre impérativement pour sélectionner vos chevaux et améliorer vos chances de gagner dans les courses de trot…

Il est vrai qu’avec la multiplication des Réunions (vous avez aujourd’hui plus de 500 Réunions de trot par an), il est devenu bien difficile de tirer votre épingle du jeu tout au long de l’année. C’est en partant de ce constat que nous vous avons préparé ce nouvel article…

Du trot tous les jours ! Oui, avec le trot, vous pourrez prendre du plaisir quotidiennement. Même lorsque la course à événement se déroule en plat ou en obstacle, vous avez toujours une autre Réunion de trot, qui vous donne accès au Couplé, 2SUR4, Trio, Multi et même éventuellement au Tiercé !

Spécialisez-vous, devenez un vrai spécialiste du trot !

Avec ces 5 astuces (et un journal, une chaîne hippique, ou internet), vous étudierez plusieurs courses de la Réunion, et repérerez par vous-même d’excellents chevaux…

D’abord, assurez-vous que vous analysez bien une Réunion de trot. Prenez la page de présentation des courses de votre journal (ou sur internet) : la discipline y est toujours précisée.

Pour être efficace, vous devrez choisir uniquement les épreuves de trot dans lesquelles vous avez de bonnes chances de sortir vainqueur : éliminez toutes celles de 7 partants ou moins ! Vous passerez alors en revue chacune des 5 astuces qui suivent dans les courses restantes. Elles sont indépendantes, mais peuvent être « mixées »

Chaque astuce permet en théorie de retenir 1 cheval. Parfois vous n’en aurez aucun, d’autres fois plusieurs. Selon le résultat, vous pourrez jouer les chevaux :

    • au Jeu Simple « gagnant »,
    • au Couplé ou Trio « combiné », ou au Multi (s’il y en a plusieurs dans la même course)…

Astuce n°1 : trouvez un cheval « en béton » en cas de départ à l’autostart

Voici une astuce pour les courses dont le départ est donné à l’aide de l’autostart et qui se déroulent sur l’hippodrome de Vincennes. L’information est précisée dans l’en-tête de l’épreuve…

Le cheval à jouer

  Examinez les chevaux partant en première ligne (ils portent les numéros de 1 à 9). Retenez un cheval qui répond à TOUS les critères suivants :

    • ses 3 dernières performances ont eu pour cadre Vincennes,
    • il a remporté sa dernière course au trot attelé, avec une cote inférieure à 5/1.

Explication : ce système vous permet de retenir de bonnes bases pour vos différents jeux. Vous courez peu de risque en jouant un cheval qui bénéficie d’une place en or (en 1ère ligne derrière l’autostart)…

Astuce n°2 : surveillez les chutes de cote…

  Que ce soit chez vous (avec Equidia ou sur Internet) ou dans un PMU, vous pouvez aisément suivre les courses en direct si vous le désirez… Jouer dans ces conditions présente un avantage certain car vous pouvez suivre la fluctuation des cotes et rapports probables en temps réel. C’est en quelque sorte le baromètre des courses.

  En effet, les chevaux qui subissent de fortes baisses de cote sont des concurrents qui font l’objet de rumeurs très favorables sur le champ de course. Et vous savez bien qu’il n’y a jamais de fumée sans feu…

liste-des-chevaux-partants-pmu_eturf.com

Sur cet exemple, vous voyez que le n° 14 est passé d’un rapport de 16,9 le matin, à 8,6 l’après-midi : jouez-le !

Le cheval à jouer

numero-et-rapports-des-chevaux_eturf.com

  Sur  l’écran d’Equidia (photo), vous distinguez 3 lignes : la première donne le numéro des chevaux, la seconde les rapports calculés le matin, et la troisième les rapports en direct. Sélectionnez le cheval dont le rapport probable de l’après-midi a diminué au moins de moitié depuis le matin, tombant à 10/1 ou moins… Si plusieurs chevaux se retrouvent dans ce cas (rarissime), conservez celui qui a la cote la plus faible…

Astuce n°3 : méfiez-vous des concurrents étrangers !

Avec la multiplication des courses dites « européennes », de plus en plus de chevaux étrangers viennent tenter leur chance sur nos hippodromes et défier les meilleurs trotteurs français.

Mais tous ces trotteurs étrangers connaissent des fortunes diverses sur notre sol. Ainsi, vous remarquerez que ceux qui viennent de courir en Europe du Nord (principalement en Suède) sont bien plus compétitifs que ceux qui viennent de courir en Allemagne, en Italie ou aux Pays-Bas…

Le cheval à jouer

  Pour une course sans autostart, examinez les chevaux venant de courir leurs deux dernières courses à l’étranger. L’information (reproduite ci-contre) figure dans les pages « Les performances », au centre de Paris-Turf.

Retenez le cheval qui répond aux conditions suivantes :

    • une au moins de ces courses était en Suède,
    • il a fini 1er ou 2e d’une de ses 2 dernières courses.

Si plusieurs chevaux remplissent cette condition, retenez celui qui a le plus gros numéro PMU (le plus riche en gains)…

resultats-des-courses_eturf.com

Ce cheval a couru ses 2 dernières courses en Suède, mais sans finir dans les 2 premiers (places de 3e et 4e). Vous l’éliminez…

Astuce n°4 : repêchez un favori qui a déçu…

  Un trotteur qui est parti grandissime favori (cote très faible) lors de sa dernière course et qui a déçu (absent des 2 premiers de l’arrivée) doit attirer votre attention. Vous êtes en présence d’un cheval souvent très estimé par son entourage, et qui a peut-être eu un problème passager.

Vous devez être prêt à « passer l’éponge » et à lui faire confiance lors de sa prochaine sortie. Le succès est bien souvent au rendez-vous…

Le cheval à jouer

Sélectionnez le cheval qui affichait dans sa dernière course une cote comprise entre 1/10 et 9/10, s’il n’a obtenu ni 1ère ni 2e place.

Une seule condition à respecter : la course se disputait au trot attelé (initiale « A » dans la colonne « Catégorie Prix Distance »)…

Pour vérifier chacun de ces points, prenez votre Paris-Turf à la page consacrée à la Réunion de trot :

Extrait-des-partants_eturf.com

Sur cet exemple (extrait de Paris-Turf), vous voyez que dans sa course précédente, l’un des chevaux (2e n° 10, en rouge) était grand favori avec une cote de 8/10, et qu’il avait fini troisième… Repêchez-le !

Astuce n°5 : jouez les favoris, mais les bons !

Ah les favoris ! Faut-il les jouer ou faire l’impasse sur leur chance ? Éternel dilemme…

Une chose est évidente : lorsque le favori vient de conclure parmi les 2 premiers de son dernier parcours, vous pouvez l’inclure dans vos jeux, il est visiblement en forme…

Le cheval à jouer

Examinez le cheval qui a la plus petite cote : retenez-le seulement s’il vient de finir dans les 2 premiers de sa course précédente. Vous le saurez facilement à l’examen de sa « musique », qui commence par 1 ou 2…

Attention, ce système de sélection fait appel à la cote du jour (donnée sur Equidia, internet ou les écrans du PMU), et non à celle de la dernière course…

Chacune de ces 5 astuces repose sur un raisonnement hippique confirmé par l’expérience. Utilisez-les sans crainte pour cibler les chevaux à jouer lors des réunions consacrées aux trotteurs !